Etude du CNRS sur l’Adénite Sébacée et le VKH

Comme vous le savez déjà (si non allez vite sur la page Santé), l’Akita inu est touché par deux maladies graves : l’Adénite Sébacée et le VKH.

Malheureusement, aucun test n’existe actuellement et il est impossible de déterminer avec certitude si son Akita est atteint, porteur ou sain de ces maladies.

Depuis peu de temps, un programme de recherche est actuellement en cours par le CNRS de Rennes

CNRS Rennes

Le but de cette étude, est de décrypter le génome de l’Akita et d’isoler les gènes responsables des maladies Adénite Sébacée et VKH ; afin de mettre en place un système dépistage efficace qui permettra de mieux sélectionner les reproducteurs et d’éradiquer les risques de chiens malades sur le long terme.

Ces découvertes serviront également en parallèle à mieux comprendre des maladies génétiques similaires affectant le génome humain. 

akita-etude-cnrs-vkh-as

Chiyo a naturellement participé à la recherche au mois de mai 2014. Pour cela, nous avons demandé un KIT de prélèvement sanguin par mail (cani-dna@univ-rennes1.fr).

Beaucoup de vétérinaires acceptent de le faire gratuitement lors d’une consultation (l’occasion de profiter de celle des vaccins annuels par exemple). Un formulaire était à compléter et nous avons également joint le pedigree de Chiyo. 

Si vous avez un ou plusieurs Akita Inu, malade(s) ou non, il est grand temps d’aider la recherche !

Plus d’informations sur le site de l’association ISI (Info Santé Inu).

isi-association-akita-sante

Pas de commentaires actuellement

Laisser un commentaire