Voyager avec son chien

Partir avec son chien en vacances n’est pas donné à tout le monde. En effet, selon le pays de destination, des règles strictes doivent êtres respectées. Partir avec son animal ne s’improvise pas. Il est néanmoins possible de voyager agréablement avec son chien, simplement en s’y préparant avant le départ.

 

Chiyo en Corse

Chiyo en Corse

Préparation des vacances

  • Identification

Identifier son animal est le seul moyen de retrouver son compagnon en cas de perte ou de vol. Votre chien est alors enregistré au fichier canin sous un numéro qui permettra à un vétérinaire de l’identifier facilement et de vous joindre rapidement. Depuis 2011, seule l’identification à l’aide d’une micropuce électronique est valable. On ne parle donc plus de tatouage.

  • Vaccination

Il est important de vérifier que tous les vaccins de votre animal sont à jour. Bien vacciné, votre animal est protégé en toutes circonstances.

  • Passeport

Le passeport européen des animaux de compagnie est indispensable pour voyager sans soucis avec son chien dans les différents pays de l’Union Européenne. Rempli et délivré par votre vétérinaire, il regroupe toutes les informations relatives à la santé et aux vaccinations de votre chien. Il devra vous accompagner partout lors des vacances, car il peut vous être demandé selon vos destinations (gares, ferries etc.)

  • Certificat de santé

Le certificat de santé de votre animal, établi par votre vétérinaire, permet de justifier de la bonne santé de votre compagnon. Ce document officiel facilitera l’accès de votre compagnon dans certains pays (ce n’est néanmoins pas forcément utile lorsque vous voyagez en France).

  • Assurances

Il est prudent de signaler à votre assureur la présence de votre chien sur votre lieu de vacances. Au cas où il occasionnerait des dégâts matériels, tous les frais seraient couverts. Renseignez- vous auprès de votre compagnie d’assurances.

  • Parasites

Les tiques et les puces qui pullulent en ces périodes estivales sont à l’origine de démangeaisons chez votre animal et peuvent lui transmettre des maladies (dont certaines transmissibles à l’homme). Il est donc recommandé de faire des traitements antiparasitaires avant et pendant les vacances et de vermifuger votre compagnon plusieurs fois dans l’année (tous les 6 mois minimum).

À savoir
La vaccination, le tatouage, le certificat de santé de votre animal sont obligatoires dans tous les campings et dans certains centres de vacances ou hôtels. Renseignez-vous avant votre départ auprès des offices de tourisme.

Le voyage

Une partie importante des vacances est le voyage, prévoyez-le aussi avant le départ.

  • En voiture

La plupart d’entre nous rejoignent leur lieu de villégiature en voiture. À cette occasion, on manque d’espace dans l’habitacle et nos compagnons ont du mal à trouver une place confortable et sécurisante dans le véhicule. Il est recommandé de faire voyager le chien à l’arrière si possible séparé du conducteur par une grille ou un filet. Des ceintures de sécurité existent aussi pour les sièges arrière. Un chien malade sera plus à l’aise dans une caisse de transport dans le coffre. En cas de stress, pensez à lui administrer un calmant. Je conseille d’utiliser l’homéopathie, efficace sur Chiyo ! Pensez à vous arrêter régulièrement (toutes les deux heures comme conseillées pour les humains !) afin de lui dégourdir les pattes et de l’abreuver, tenez le en laisse (de nombreux chiens fuguent sur les aires d’autoroutes), et ne le laissez jamais dans une voiture en plein soleil.

  • En train

Pour un petit chien (moins de 6 kilos) ou un chat qui voyage dans un sac, le prix est de 5,10€. Pour un gros chien tenu en laisse et éventuellement muselé (mieux vaut l’avoir sur soi en cas de contrôle), il faut payer un billet demi-tarif. Un aller Mulhouse-Paris me revient à 30€50. Les conditions demandées pour les chiens en train sont assez discutables et mériteraient un article plus complet !

  • En avion

Selon sa taille, il pourra rester soit en cabine placé dans un sac soit dans une soute climatisée et pressurisée. Dans ce cas, vous devez louer ou acheter une cage réglementaire. Je vous conseille un article sur le blog Primitif Addict.

IMG_2220

Chiyo et Johan en Corse

Sur le lieu de vacances

  • L’hébergement

À l’hôtel, en centre de vacances ou au camping, vérifiez que les animaux sont acceptés et surtout n’oubliez pas de préciser lors de votre réservation que vous êtes accompagné d’un chien. De nombreux guides et sites proposent la condition « animaux bienvenus » comme outil de recherche. La plupart des campings acceptent les animaux de compagnie à condition qu’ils soient tenus en laisse et le plus souvent vaccinés et tatoués. Les propriétaires de locations ou résidences vous demanderont la plupart du temps un supplément par jour et par chien (encore faut-il que plusieurs soient acceptés). En Corse se montant est presque toujours de 5€/jour. Pour passer des vacances tranquilles, pensez à respecter les règles propres à chaque établissement et lieux de vacances.

  • Les activités

La période des vacances est une bonne occasion pour emmener votre animal en promenade. Évitez d’effectuer de trop longues balades avec votre compagnon aux heures les plus chaudes, il pourrait attraper un coup de chaleur. Adaptez vos promenades selon son âge, ses habitudes, la difficulté du parcours et les conditions climatiques. N’oubliez pas de le rafraîchir régulièrement. Enfin, ne le perdez jamais de vue (c’est assez angoissant de perdre son animal sur un lieu de vacances inconnu, particulièrement dans un pays étranger !). Selon votre destination, il sera possible de faire de nombreuses autres activités avec votre chien. Chiyo ne nous quitte jamais, que ce soit en bateau, sur le kayak, au restaurant… toujours est-il qu’il est mieux d’avoir un chien calme et avec un minimum de « savoir-vivre » : raison de plus de prendre un Akita ! 🙂

Chiyo à la mer

Chiyo à la mer

4 Responses à “Voyager avec son chien”

  1. Camille 30 septembre 2013 at 18 h 09 min # Répondre

    Super article, tout est expliqué complètement et clairement.
    Il devrait y avoir plus d’articles dans ce genre, surtout sur les voyages il n’y en a pas énormément, bref rien à dire, article intéressant dans un blog intéressant.

  2. Melcielerua 1 octobre 2013 at 17 h 38 min # Répondre

    Oui, c’est tellement triste de voir les animaux abandonnés au bord de la route ! ): la preuve toi tu es bien partie avec Chiyo ! donc tout est possible !

    • Jody 1 octobre 2013 at 17 h 45 min # Répondre

      Ne me parle même pas d’abandon… Quand on veut on peut !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.