La mue est de retour …

Le soleil, la verdure qui pousse, les oiseaux qui chantent… et les poils qui tombent ? C’est le printemps !

La mue est une caractéristique à prendre en compte avant le choix d’un Akita Inu. Tout comme beaucoup d’autres races de type « nordique » – comprenez le type de poil – la fourrure est composée de deux couches : la première est une duvet épais souvent plus clair et la deuxième un poil de couverture.

akita-inu-mue

Un phénomène naturel

Deux fois par an – et généralement au changement de saisons – les animaux perdent tous leurs poils, puis un nouveau repousse. Cet événement sera variable en fonction des chiens, de leur alimentation, de leurs périodes hormonales et surtout de leur mode de vie (intérieur – avec chauffage ou non – ou extérieur).

Lorsqu’un Akita mue, il est recommandé de le brosser plusieurs fois par semaine. Personnellement, je recommande un peigne. Mais vous pouvez aussi vous servir de vos mains ! En effet, les touffes de sous poils qui ressortent n’attendent plus qu’on tire dessus 😛 Sinon, le pulseur est aussi d’une grande aide car il souffle le poil mort et permet d’aérer le restant.

mue-poil-akita-inu-dessin-forme

Cette mue va durer plus ou moins longtemps selon les individus, de 3 semaines à plusieurs mois pour les moins chanceux. Attendez-vous à retrouver des poils partout : sur vous après un câlin, sur vos tapis/moquettes (il vaut mieux oublier), dans votre assiette après un coup de vent … mais encore une fois, ce sera variable en fonction de votre niveau d’hygiène et votre rythme de ménage. J’aurai tendance à dire que les personnes plus maniaques risquent de trop souffrir.

Constatation personnelle

Après bientôt 7 ans aux côtés de Chiyo, nous avons pu remarquer quelques phénomènes…

  • Chiyo perd énormément de poil.
  • Heureusement, son nouveau poil pousse avant qu’elle ne finisse de perdre l’ancien.
  • Elle mue 2x par an et cela dure en moyenne 1 mois à 1 mois et demi.
  • Ses périodes de mues précèdent toujours ses chaleurs d’environ 1 mois.
  • Vivant en intérieur, elle est très sensible au début de l’hiver lorsque le chauffage au sol se met en route, et elle débute généralement sa deuxième mue de l’année à cette période.
  • Les poils sont faciles à ramasser, beaucoup plus que les poils dures qui se piquent dans les textiles
  • Les mues de gestation – lactation sont les pires !

mue-gestation-femelle-poils

, , ,

Une réponse à “La mue est de retour …”

  1. John 24 juin 2015 at 10 h 22 min # Répondre

    J’adore !

Laisser un commentaire