Divers

La malédiction de l’Akita

Il est un de ces soirs, où je passe plusieurs heures à répondre à une accumulation de mails – car j’ai été trop occupée pour m’y attarder avant, mea culpa, c’est totalement une mauvaise gestion de ma part 😀 Je me sens soudainement inspirée à la rédaction d’un article.

En effet, le tri des potentielles familles commence dans les premiers échanges écrits. Ce n’est pas pour rien si je demande une petite présentation (qui pourra naturellement être approfondie lors d’une rencontre physique) : Pourquoi l’Akita ? Quelles sont vos attentes ? et puis la fameuse question qui fâche… Combien d’heures devra t-il rester seul quotidiennement ?

C’est là que m’est venue cette idée de titre « La malédiction de l’Akita ». Alors que certains le décrivent comme : une bête féroce, asociale, agressive, fainéante, ennuyante, jamais motivée, têtue, inéducable et j’en passe (ici on se demande qui voudra bien d’un Akita) ; d’autres diront qu’il s’agit d’une race : très fidèle et remplie d’amour pour ses humains, attachante et câline, mais aussi calme, qui restera seule sans problème 12h par jour à attendre le retour de ses humains (merci Hatchi), non destructrice et très silencieuse (ici on se demande qui diable ne veut pas d’un Akita, non ?!).

Ne voyez-vous pas des incohérences ? Comment un chien peut-il avoir besoin de ses humains pour être comblé, être instinctivement très attaché à eux, et se sentir heureux alors même qu’il doit faire face à une solitude d’une dizaine d’heures consécutives par jour 5 jours sur 7 ?

Mais au fait, que font les chiens pendant nos absences ? Je crois qu’ils ne sont pas sensés profiter du canapé incognito, ni se faire la poubelle, ni regarder par la fenêtre et interagir avec ce qu’ils y voient en vocalisant, ni manger l’oiseau de la maison dans sa cage. Non, ce sont des Akita, donc ils dorment avec un plaisir intense jusqu’au retour tant attendu… En espérant que ses humains soient encore en forme pour lui accorder plusieurs heures. Concrètement, tout ceci me semble difficile.

Imaginez, si on vous laisse dans une pièce, seul, sans rien, ni livre, ni téléphone, ni jeux, ni télévision… RIEN. Combien temps pensez-vous tenir sans devenir fou? (et combien de temps pourrez-vous vous passer d’aller aux WC ?). Une absence se prépare donc. Mais elle ne peut être trop longue dans tous les cas.

Évidemment, il est nécessaire de travailler pour vivre. Les familles de mes chiots ont souvent la chance de travailler en horaires décalés, ou de pouvoir rentrer le midi, ou de faire une partie en télétravail, ou encore de pouvoir emmener son chien avec soi, et sinon, ils font appel aux services d’un bon professionnel.

C’est pourquoi, j’assume ce choix de ne pas confier de chiot à une famille n’ayant d’autres possibilités que de le laisser seul 10H par jour, 5 jours sur 7, car il me parait trop difficile de répondre aux besoins fondamentaux d’un chien dans ces conditions.

Et je ne parle pas de la complexité d’un chiot ou d’un ado… À 2 mois, un chiot va : dormir, se réveiller, se soulager, jouer, chercher à découvrir le monde (avec ses dents, sa voix, son énergie au sens large) et avoir faim, tout ceci en l’espace de 2/3/4H, mais pas en 10H.

Je prends toujours soin de répondre aux e-mails, que le profil soit bon ou non. Mais c’est parfois avec surprise que j’ai le droit à des réactions virulentes : « nous avons trouvé un autre élevage qui nous accorde sa confiance » – oh je n’en doutais pas, vous pourrez toujours trouver un éleveur prêt à vous dire ce que vous souhaitez entendre… « nous travaillons comme tout le monde NOUS » <— celle-ci je ne préfère pas la commenter 😀

J’ai appris qu’en Suède, il était illégal de laisser son chien seul plus de 4H d’affilée. Encore une règle modèle dans ce pays ?

Inutile de vous rappeler qu’avoir un chien, ce n’est pas comme une peluche avec qui on interagit selon nos envie. C’est bien un être vivant qui lui aussi à besoin d’interactions et qui a ses propres envies. Lorsque l’on prend un chien, on doit se préparer à chambouler notre vie, et à assumer un être vivant avec les complications que cela entraîne… cf article Le syndrôme du Puppy Maudit.

One Comment

  • miru

    MERCI mais vraiment ! Quel chien ne fait que dormir de 8h à 18/20h ? Sans avoir envie de sortir, de calins, de faire pipi…. ? Des fois, les gens me désespèrent.. Et pourtant, je suis juste une passionnée d’Akita qui n’en a même pas.. M’enfin, perso, tenir 10h sans rien faire, ça m’est impossible. Expérience faite pendant 6 puis 8h, j’ai fini par compter les carreaux de la salle de bain.. Et encore je triche, j’avais un téléphone..
    Sinon, les pays scandinaves je les adore.. Pas de colliers coercitifs, cette loi là et.. Je les aime bordel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.